The Besnard Lakes are the last of the great thunderstorm warnings / Besnard Lakes (The), ens. voc. & instr.

Besnard Lakes (The)
Titres
The Besnard Lakes are the last of the great thunderstorm warnings / Besnard Lakes (The), ens. voc. & instr.
Description
1 disque compact (72 min) + 1 dépliant
Références
Rock et Folk 21/01/2021
 
Rock et Folk 01/02/2021
 
Inrockuptibles 21/01/2021
Contenu
Blackstrap. Raindrops. Christmas can wait. Our heads, our hearts on fire again. Feuds with guns. The dark side of paradise. New revolution. The father of time wakes up. Last of the great thunderstorm warnings
Inf. locale
Ils sont passés près de la mort et ils sont là pour raconter l'histoire. Près de cinq ans après leur dernier album, le magistral groupe psycho-rock montréalais a juré de ne pas faire de compromis, s'est séparé de son label de longue date et a réalisé cet album de 72 minutes sur l'obscurité de la mort et la lumière qu'on trouve de l'autre côté. Après A coliseum complex museum en 2016, où Jace Lasek et Olga Goreas ont tenté de composer des chansons plus courtes et moins tentaculaires, les Besnard et leur label ont décidé qu'il était temps de se séparer, et cette décision a soulevé la question de savoir s'il fallait poursuivre le projet. Enflammés par l'amour qu'ils se portent, par le fait de jouer de la musique ensemble, le sextuor s'est finalement attelé à l'enregistrement le plus intransigeant de sa carrière. Malgré toute sa grandeur, l'album honore l'essence même du punk rock : l'idée qu'un groupe ne doit être pertinent que pour lui-même. Les Besnard Lakes ont enfin créé une suite longue et continue : neuf morceaux qui peuvent être écoutés ensemble comme un seul, débordant de mélodie et d'harmonie, de bourdonnement et d'éblouissement.
Exemplaires
Aucun résumé n'est disponible.
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.
Commentaires

Recherches similaires