Titres
Too much tension ! / Mystery Lights (The), ens. voc. & instr.
Description
1 disque compact (32 min)
Références
Rock et Folk 23/05/2019
 
Inrockuptibles 22/05/2019
 
Magic 07/05/2019
Contenu
Synthtro. I'm so tired (Of living in the city). Can't get through to my head. Someone else in control. Goin' down. Wish that she'd come back. Thick skin. Too much tension. Watching the news gives me the blues. It's alright. Traces
Inf. locale
L'histoire de The Mystery Lights commence en 2004 dans une petite ville de Californie. C'est là que Michael Brandon et Luis Alfonso, deux amis rapprochés par leur goût commun pour The MC5, Velvet Underground, Dead Moon et The Fall, décident de joindre leur forces pour créer leur propre style de rock'n'roll déchainé. L'intérêt autour du groupe grandit jusqu'à attirer l'attention de Daptone, alors en train de créer son sous-label rock, Wick Records. Impressionné par leurs influences et leur talent, le groupe est rapidement signé sur le nouveau label. S'en suit un premier album éponyme en 2016, et une longue tournée. Mélangeant les sons synthétiques inquiétants de formations comme The Normal et Suicide, l'attitude de l'âge d'or du punk, l'esthétique pop de The Kinks et l'exécution brute de Television, The Mystery Lights fait passer son rock'n'roll idiosyncratique à un tout autre niveau avec ce second long format.
Exemplaires
Aucun résumé n'est disponible.
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.
Commentaires

Recherches similaires