Titres
Lest we forget what we came here to do / Sons of Kemet, ens. instr.
Description
1 disque compact (53 min)
Références
RollingStone No.79 p.92 du 20/10/2015
 
Inrockuptibles No.1031 p.85 du 02/09/2015
Notes
Sons of Kemet = Shabaka Hutchings, comp., saxo, clarinette ; Theon Cross, tuba ; Tom Skinner, Sebastiab Rochford, batterie
Contenu
In memory of Samir Awad ; In the castle of my skin ; Tiger Mo' wiser ; Breadfruit ; The hour of judgement ; The long night of octavia e butler ; Afrofuturism ; Play mass
Inf. locale
Donner une suite à Burn (2013) n'était pas simple - l'album avait gagné une légion de fans parmi lesquels Gilles Peterson (qui avait inclus l'album dans sa liste Worldwide Awards), et le groupe avait aussi remporté le prix du meilleur groupe de jazz aux MOBO awards récompensant les meilleurs artistes anglais d'origine noire. La barre a été mis très haute pour ce deuxième long format, mais les musiciens se sont surpassés, livrant un disque bourré à craquer de groove et de riffs euphoriques qui avaient fait leur succès.
Exemplaires
Aucun résumé n'est disponible.
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.
Commentaires

Recherches similaires