Titres
No beginning no end / José James, chant
Description
1 disque compact (65 min 14 sec) + 1 dépliant
Contenu
It's all over your body ; Sword + gun / feat. Hindi Zahra ; Trouble ; Vanguard ; Come to my door ; Heaven on the ground / feat. Emily King ; Do you feel ; Make it right ; Bird of spaceNo beginning no end ; Tomorrow ; Come to my door (acoustic) / feat. Emily King
Inf. locale
Chanteur de jazz comparé à Gil Scott-Heron ou Terry Callier, José James a réconcilié fans de jazz, de soul et de rap avec l'album The Dreamer en 2008. Deux ans plus tard, le chanteur d'origine panaméene revient avec Blackmagic puis For All We Know, enregistré avec le pianiste Jef Neve pour Impulse!. José James est de la graine de talent pour le jazz futur comme en témoigne l'album suivant No Beginning No End. Pour son quatrième album solo, il s’est entouré de Pino Palladino, co-producteur de l’album mais également bassiste et compositeur de plusieurs morceaux, le même qui avait qui créé le son si chaleureux du » Voodoo » de D’Angelo. Si c’est un véritable travail de partenariat qui s’est effectué entre les deux hommes, Pino a ramené également dans son escarcelle des musiciens de prestige comme Robert Gasper au piano et Fender Rhodes. La comparaison avec Voodoo de D’Angelo n’est pas un euphémisme. On arbore les mêmes paysages, les mêmes ambiances: soul acoustique. Nombreux s’y sont frottés, peu y sont parvenu avec autant de force et de personnalité.
Exemplaires
Aucun résumé n'est disponible.
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.
Commentaires

Recherches similaires