Titres
Ty Segall / Ty Segall, comp., chant, guitare
Description
1 disque compact (37 min)
Références
Télérama No.3499 p.58 du 01/02/2017
 
Rock & Folk No.594 p.72 du 24/01/2017
 
RollingStone No.91 p.83 du 29/12/2016
 
Magic No.202 p.37 du 13/01/2017
 
New Noise No.37 p.79 du 06/02/2017
Notes
Textes des chansons
Contenu
Break a guitar ; Freedom ; Warm hands (Freedom returned) ; Talkin' ; The Only one ; Thank you Mr. K ; Orange color queen ; Papers ; Take care (To comb your hair) ; [Titre 10]
Inf. locale
Le très productif représentant du garage psyché californien s'est entouré d'un full band composé à la fois de ses collaborateurs habituels comme Mikal Cronin et Charles Moothart mais aussi d'Emmett Kelly (Angel Olsen, Bonnie Prince Billy) et Ben Boye (Angel Olsen, Riley Walker). Si on retrouve les guitares énervées et la voix percutante, Ty Segall démontre aussi qu'il est capable de la plus grande sensibilité avec des morceaux comme Orange color queen, empreint de douceur. Viscéral et pénétrant, cet album contient probablement les morceaux les plus percutants depuis Slaughterhouse (2012) mais aussi des performances acoustiques de haute volée. Manipulateur du réel à l'imagination débordante, Ty Segall devient ici plus introspectif jouant sur la transparence des harmonies, des rythmes mais aussi des émotions.
Exemplaires
Aucun résumé n'est disponible.
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.
Commentaires

Recherches similaires