We free Queens / Rhoda Scott, orgue hammond ; Lisa Cat-Berro, saxophone alto ; Sophie Alour, saxophone ténor ; Julie Saury, batterie.... [et al.]

Scott, Rhoda, 1938-....
Titres
We free Queens / Rhoda Scott, orgue hammond ; Lisa Cat-Berro, saxophone alto ; Sophie Alour, saxophone ténor ; Julie Saury, batterie.... [et al.]
Description
1 disque compact (44 min)
Références
Télérama No.3501 p.65 du 15/02/2017
 
Jazz Magazine No.692 p.57 du 01/03/2017
 
Jazz Magazine No.692 p.53 du 01/03/2017
 
Soul Bag No.226 p.65 du 22/03/2017
Notes
Interprètes invités : Géraldina Laurent, saxophone alto ; Anne Paceo, batterie ; Julien Alour, trompette
Contenu
We free Queens ; I wanna move ; Que reste-t-il de nos amours ? ; One by one ; Rhoda's delight ; Valse à Charlotte ; Joke ; What I'd say
Inf. locale
Pour le lancement de son label Sunside/Sunset, nous voilà gratifiés d'un enregistrement public de ce quartet très chaud. Aux trois musiciennes de base recrutées par la cheffe, la saxophoniste ténor Sophie Alour, l'altiste Lisa Cat-Berro, la batteuse Julie Saury, se joignent avec entrain les invitées Géraldine Laurent, saxo alto, Anne Paceo, batteuse, et le trompettiste Julien Alour. Le répertoire est constitué de thèmes propices au swing inspiré par le R'n'B. L'affaire s'ouvre avec We free queens, de Lisa Cat-Berro. Elle se corse avec I wanna move, de Sophie Alour. Juste derrière, Que reste-t-il de nos amours ?, l'éternelle merveille de Charles Trenet, est exposé avec tendresse par la ténor. La composition de Wayne Shorter, One by one, permet à ces reines démocratiques de donner libre cours à leur joie de jouer avec une aînée aussi chaleureuse que Rhoda Scott, une des rares à utiliser encore le pédalier de l'orgue Hammond, d'où son surnom de l'« organiste aux pieds nus » et « à l'orteil absolu », comme la caractérisait le contrebassiste Luigi Trussardi. — Michel Contat
Exemplaires
Aucun résumé n'est disponible.
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.
Commentaires

Recherches similaires